fbpx

Loups, patous, moutons, cerfs, louveteaux au piège photographique sur les hauteurs de Grenoble

Vous allez être étonnés de la biodiversité présente à deux pas des villes ! Les experts de l’Observatoire des Carnivores Alpins ont réalisé de fabuleuses images en utilisant des pièges photographiques pour le suivi de la faune de montagne sur le massif de Belledonne. Nous avons la chance de pouvoir vous les partager aujourd’hui .

Observatoire des carnivores alpins 
expert loup lynx suivi piège photographique pistage loup génétique crotte de loup régime alimentaire analyse spatiale conservation amélioration des connaissance biologique cycle de vie du loup

Tout d’abord, vous y trouverez une louve allaitante prenant un bain de boue en plein jour, les patous ainsi que les moutons, cerfs en velours ou encore les louveteaux qui jouent avec inconscience. Par ailleurs, beaucoup d’animaux tels que les sangliers, chevreuils, renards, blaireaux et de nombreuses autres surprises défilent pendant près de 30 minutes de vidéos. La cohabitation entre les moutons et les loups qui circulent la nuit et le jour est notamment incroyable. Tout comme cette richesse spécifique autour de ce point d’eau d’altitude. En conclusion, l’Isère représente un véritable réservoir biologique et ces petites caméras automatiques disponibles sur le site www.seebysound.com nous en dévoilent sa richesse ! N’hésitez pas à nous contacter ; vous trouverez toutes nos coordonnées sur le site .


CHAPITRES : 00:00 Sanglier apeurés 3:17 Renard curieux 8:29 Repousse des bois de cerf 12:25 Cerf en velours 15:55 Bain de boue pour la louve allaitante 16:22 Joli loup 19:39 Compagnie de sangliers 22:55 Cerf en velours dans la boue 24:29 Beau cerf en velours 25:08 Les patous veillent 25:43 Troupeau de moutons 27:08 Loup après les moutons 28:56 Jeux de louveteaux 29:56 Louve et louveteaux

Utilisation des pièges photographiques

Pendant des décennies, le problème de l’évaluation fiable (abondance et densité) des populations animales a entraîné de nombreux questionnements de la part des biologistes et des gestionnaires de la faune sauvage certainement en raison d’un manque d’approche de terrain et d’approche analytique efficace.

Néanmoins, au cours de ces dernières années et dans un contexte global de développement de nouveaux outils, l’utilisation de pièges photographiques pour la surveillance et l’étude de la faune sauvage a considérablement augmenté.

Suivi des corridor biologique par piège photographique  Trame verte et bleu TVB réservoir biologique biomimétisme innovation au service de la biodiversité suivi acoustique bushnell browning moultrie reconnyx

Les pièges photographiques sont des caméras qui permettent, comme leur nom l’indique, de piéger l’animal lorsque celui-ci passe devant celles-ci. Ces caméras disposent donc de capteurs passifs qui détectent un mouvement ou un changement de chaleur. Elles sont capables de réaliser des photos et vidéos, de jour comme de nuit.

C’est pourquoi, l’utilisation de ces appareils permettant des études comportementales (activité physiologique, heure de déplacement, alimentation). Mais également l’étude de densité de population, d’occupation de l’espace et de modélisation du domaine vital.

Quels sont les avantages des caméras automatiques :

Suivi des corridor biologique par piège photographique  Trame verte et bleu TVB réservoir biologique

– Détection automatisée d’espèces permettant le suivi des réservoir biologique, des zones Natura 2000 ou espace naturel, Trame Verte et Bleu (TVB)

– Réaliser des protocoles de suivi de faune à moindre coût. Avec un effort d’échantillonnage constant d’une année sur l’autre et un temps homme faible

–  Détection automatisée d’animaux discrets (gélinotte, tétras lyre, martre, musaraignes…) ;

– Détection automatisée de grands mammifères (loup, lynx, ongulés…);

– Diagnostics écologiques d’espaces naturels à grande ou petite échelle, haute ou faible résolution (inventaire et quantification des espèces) ;

– Détection automatique et amélioration de l’écologie des grands prédateurs ;

– Suivi de la qualité environnementale du milieu urbain et périurbain ;

– Évaluation des effectifs par CMR vidéos pour les individus remarquables (Capture Marquage Recapture)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Conseils en Direct